Site de la confédération 
Partager

La FECHAM porte la voix des coopératives jusqu’à la Communauté métropolitaine de Montréal

3 novembre 2014

Créée en 2001, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) est un organisme de planification, de coordination et de financement qui regroupe 82 municipalités situées sur l’île de Montréal et sur le territoire des couronnes nord et sud. L’une des responsabilités principales de la CMM est d’assurer un partage équitable du financement du logement social et abordable à l’échelle métropolitaine.

À cet égard, la CMM a produit un projet de plan d’action métropolitain pour favoriser le logement social et abordable pour la période 2015-2020 dans lequel elle cible 14 actions prioritaires pour assurer le financement, améliorer la cohésion des interventions et faire du logement abordable un enjeu pivot du développement de la région. Ce plan d’action était soumis le 3 octobre dernier à une consultation auprès des acteurs du milieu. La Fédération des coopératives d’habitation montérégiennes (FECHAM), dont une proportion importante des membres est située sur le territoire de la CMM, a décidé de porter la voix des coopératives d’habitation.

C’est ainsi que devant les sept élus siégeant à la CMM, la FECHAM a plaidé pour des mesures favorisant la pérennité des coopératives existantes, le développement de l’habitation coopérative et le soutien communautaire. Entre autres actions, la FECHAM a demandé des modifications législatives pour resserrer les balises encadrant la vente d’immeubles du parc coopératif, augmenter les pouvoirs d’intervention des fédérations lorsque des coopératives contreviennent à la loi et mettre en vigueur l’article 221.2.3 de la Loi sur les coopératives, relativement aux mesures d’entretien préventif des immeubles.

La FECHAM a également réclamé des mesures d’aide pour la rénovation du parc de logement coopératif, des incitatifs pour la construction d’un nombre accru d’unités d’habitation coopérative et une révision de la gouvernance du Fonds québécois d’habitation communautaire (FQHC).

Enfin, la FECHAM a profité de cette occasion pour exposer la problématique concernant la demande obligatoire de certification de résidence pour aînés aux coopératives créées dans le cadre du deuxième volet du programme AccèsLogis Québec.

Cette rencontre a donné lieu à une demi-heure de discussions très constructives avec les élus. Espérons que nos commentaires seront pris en compte dans la version finale du plan d’action. Notez par ailleurs qu’un mémoire appuyé par la CQCH avait été préalablement déposé.

Consulter le mémoire de la FECHAM: 2014-09-19 Mémoire PAMLSA – FECHAM

Les commentaires sont fermés.