Mémoires

Faire autrement pour faire mieux

À l’occasion du passage à Québec de la tournée de consultations publiques de la Société d’habitation du Québec (SHQ) « Vers une nouvelle approche d’intervention en matière d’habitation », la directrice général de la CQCH, Jocelyne Rouleau, dépose un mémoire à la SHQ. Intitulé « Faire autrement mieux pour faire mieux », ce mémoire fait écho aux commentaires des membres de coopératives d’habitation entendus lors des différents arrêts de la tournée.

Les coopératives d’habitation : Incontournables du développement social, économique et durable

La CQCH est persuadée que les coopératives d’habitation doivent être un élément central d’une nouvelle politique nationale de l’habitation au Canada. Ce modèle d’habitation unique privilégie la mixité et la diversité sociale et stimule le développement de ses membres. C’est toute l’économie canadienne qui bénéficie de l’apport des coopératives d’habitation.

Mémoire concernant certaines demandes de modifications à la Loi sur les coopératives, L. R. Q., c.C-67-2 – 2009

Dans le cadre de ce mémoire, la CQCH demande au ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation d’apporter certains amendements à la Loi sur les coopératives afin d’assurer la pérennité du parc immobilier coopératif, de préserver le caractère collectif et coopératif du patrimoine coopératif en habitation.

du soutien à la formule coopérative. L’apport social et économique des coopératives d’habitation au Québec – 2012

Le mémoire démontre que les coopératives d’habitation sont des acteurs économiques importants et essentiels pour la société québécoise et canadienne. Il recommande, entre autres, que le gouvernement du Canada prenne les moyens pour assurer la pérennité du parc immobilier et s’engage à maintenir l’aide aux ménages à faible et à moyen revenu dans les coopératives d’habitation après la fin des conventions.

Mémoire Vers une vision renouvelée des coopératives d’habitation et pistes de solution pour une nouvelle approche de financement – 2012

Le ministère des Finances du Québec a commandé une étude de refonte des processus au Groupe CIRANO dans le but de modifier la structure de financement du programme AccèsLogis Québec. Cette étude vise à « créer un effet de levier sur les niveaux actuels de financement dans l’optique de la construction d’unités partout au Québec, sans toutefois élever le niveau de risque auquel fait face le gouvernement ». Une occasion pour la CQCH de mieux positionner la formule coopérative en habitation.