Site de la confédération 
Partager

L’Enquête sur le profil socioéconomique des résidents de coopératives d’habitation – 2017

14 février 2019
 
L’Enquête sur le profil socioéconomique des résidents de coopératives d’habitation – 2017 est la sixième du genre au cours des 30 dernières années.
Pour la première fois, les répondants pouvaient accéder au questionnaire sur Internet.
Sur l’ensemble des résidents des coopératives d’habitation du Québec, 6 400 résidents ont été sélectionnés au hasard pour répondre à l’enquête.
L’échantillon de l’enquête est de 1 071 répondants sur deux phases d’échantillonnage, ce qui représente un taux de réponse de 17 %.

 

 

Quelques faits saillants sur es résidents des coopératives d’habitation:

  • Plus de six répondants sur dix (61 %) sont des femmes, une diminution de cinq points par rapport à 2012 (66 %).
  • L’âge moyen des répondants est demeuré le même qu’en 2012, soit 54 ans, mettant ainsi fin à une tendance à la hausse qui durait depuis 1996 (47 ans).
  • Au cours des 30 dernières années, la proportion du groupe d’âge des moins de 35 ans est passée de 33 % à 11 %. Durant la même période, le groupe des 65 ans et plus a, pour sa part, progressé de 13 % à 30 %.
  • Il existe un écart de près de 10 ans en ce qui a trait à l’âge moyen des répondants provenant d’agglomérations de 100 000 habitants et plus (53 ans), par rapport à ceux provenant d’agglomérations comptant moins de 100 000 habitants (62 ans).
  • Pour plus de neuf répondants sur dix (91 %), la principale langue parlée à la maison est le français. L’anglais, l’espagnol et les autres langues se partagent à parts égales les 9 % restant.
  • Plus de huit résidents de coopératives d’habitation sur dix (82 %) sont nés au Canada, une diminution de cinq points par rapport à 2012 (87 %). Environ les trois quarts (76 %) des répondants issus de l’immigration habitent la région de Montréal, ce qui représente une augmentation de 10 points de pourcentage depuis 2012 (66 %).
  • Plus de quatre répondants sur dix (41 %) sont des salariés et 35 % sont des retraités.
  • La proportion des répondants n’ayant pas obtenu de diplôme d’études secondaires n’a cessé de diminuer au cours des 20 dernières années, passant de 37 % en 1996 à 9 % en 2017. Au contraire, près du tiers (31 %) des résidents de coopératives d’habitation détient un diplôme universitaire, comparativement à 14 % en 1996.

Pour télécharger une version pdf de l’enquête

Les commentaires sont fermés.