Partager

Débat politique dans les locaux de la FROHQC

16 octobre 2019

Élections fédérales 2019 – Le 15 octobre dernier, la CQCH a eu la chance de participer au débat politique qui était organisé dans les locaux de la Fédération régionale des OBNL d’habitation de Québec et Chaudière-Appalaches (FROHQC). Les invités étaient Jean-Yves Duclos du Parti libéral du Canada, Julie Vignola du Bloc québécois, Joël Godin du Parti conservateur du Canada. Tous les candidats ont pu échanger quelques mots sur la question du logement.

En 2017, le gouvernement du Canada a créé la toute première Stratégie nationale sur le logement du Canada. Ce programme historique de 55 milliards de dollars a pour objectif de couper de moitié l’itinérance, de construire plus de logements et de garantir la durabilité à long terme des logements au Canada. Cet été, Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social et ministre responsable de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), avait annoncé un investissement de 462 millions de dollars sur huit ans pour la Phase 2 de l’Initiative fédérale de logement communautaire. Aux termes de cette Phase 2, les fournisseurs de logements passeront harmonieusement à un nouveau programme de soutien aux logements locatifs qui entrera en vigueur le 1er avril 2020.

Lors de la rencontre politique du 15 octobre dernier, Jean-Yves Duclos a exprimé son souhait de devenir encore plus créatif sur la question du logement. De plus, une question concernant l’abolition de la taxe de construction des projets communautaires a été posé au candidat libéral et celui-ci a répondu qu’il examinerait très sérieusement ce sujet. La phase 2 de l’Initiative fédérale de logement communautaire reste l’une de ses priorités et son désir d’avancer ensemble s’est fait ressentir lors de la rencontre avec le candidat libéral.

Du côté du Bloc Québécois, la candidate Julie Vignola, veut revenir sur le plan de logement social qui avait été mis en place avant 1994. La candidate a aussi exprimé son souhait de réinvestir dans les logements sociaux sans conditions et de porter les demandes de chacun à la Chambre des communes.
« Je vais porter les demandes qu’on va me faire, j’aime la collaboration quand il s’agit d’aider les autres, je ne lâche pas ! Il faut que le fédéral et le provincial travaillent ensemble », s’est exprimé la candidate Julie Vignola, le 15 octobre dernier. Julie Vignola a aussi parlé des coopératives d’habitation puisqu’elle en avait visité une dernièrement. « Les gens collaboraient beaucoup entre eux, c’était vraiment génial », a décrit la candidate du Bloc québécois.

Le dernier candidat à être passé lors de la rencontre du 15 octobre dernier, est le candidat du parti conservateur du Canada, Joël Godin. Concernant les logements sociaux, il n’a rien voulu promettre pour le moment. Il a exprimé son désir de mettre plus d’argent dans les poches des gens et d’améliorer leur qualité de vie. « Notre clientèle ce sont les citoyens, il faut un juste un milieu, il faut que l’argent soit bien utilisé sur le terrain » a conclu monsieur Godin

 

Les commentaires sont fermés.